NOUVEL ATELIER PRÉ-CONGRÈS À L’HORAIRE: National Suicide Prevention Action Plan – monitoring and surveillance of suicide in Canada

Cet atelier (en anglais seulement) vise à:

  • Présenter un survol des données sur le suicide, l’automutilation et autres comportements reliés au suicide au Canada
  • Identifier les données manquantes, les défis et les opportunités d’amélioration
  • Discuter en profondeur des éléments clés à considérer dans le développement d’un Plan d’action national sur le suicide.

Horaire: mardi 10 mai, de 13h00 à 16h30.

Coût: 10$ pour les personnes inscrites au Congrès.

Adresse: les ateliers pré-congrès ont lieu au 100, rue Sherbrooke Ouest. L’accueil se fera au rez-de-chaussée.

Pour la description complète, voir la page en version anglaise.

Atelier “Transfert des connaissances en prévention du suicide : comprendre et répondre aux besoins des milieux de recherche et de pratique”

CET ATELIER EST MAINTENANT COMPLET ET NE PREND PLUS DE NOUVELLES INSCRIPTIONS

*Les personnes inscrites aux 3 jours du Congrès peuvent ajouter l’inscription à l’atelier pré-congrès pour 20$ (frais de repas). Voir la section Inscription pour plus de détails.

Adresse: les ateliers pré-congrès ont lieu au 100, rue Sherbrooke Ouest. L’accueil se fera au rez-de-chaussée.

Animation: Cécile BARDON, PhD, Luc DARGIS, MSc, Julie LANE, PhD, Catherine GOULET-CLOUTIER, MA, et Nathalie MALTAIS, inf. PhD.

Cet atelier pré-congrès d’une journée s’adresse aux gestionnaires, courtier(-ère)s de connaissances, formateur(-trice)s, intervenant(e)s des centres de prévention du suicide et d’organisations en santé mentale et communautaire, ainsi qu’aux personnes des milieux de la recherche.

Objectifs

À travers une approche interactive combinant des présentations formelles et des sessions de travail en petits groupes, l’atelier poursuit les objectifs suivants:

  1. Identifier les enjeux clés et besoins de transfert des connaissances en prévention du suicide au Canada et dans les organisations des participants de l’atelier;
  2. Soutenir le développement de collaborations et d’activités de transfert des connaissances dans les différentes organisations des participants de l’atelier.
  3. Établir des collaborations pour développer une stratégie de transfert des connaissances en prévention du suicide au Canada.

Le transfert de connaissances réfère aux échanges, communications et interactions entre les milieux de pratique et les chercheur(-euse)s. Le transfert de connaissances s’effectue lorsqu’une personne ou un milieu de pratique améliore ses façons de faire en partie par l’utilisation de recherche ou encore développe ses savoirs par la consultation de la recherche.

Résultats attendus

Aux termes de l’atelier, les participants auront dégagé une compréhension plus approfondie des enjeux et besoins de transfert des connaissances en prévention du suicide au sein de leur organisation, et développé les bases d’une stratégie de transfert des connaissances adaptée aux besoins de leur milieu. Notamment:

  • Identifier les besoins de son milieu en termes de transfert des connaissances en prévention du suicide
  • Identifier les ressources nécessaires à la mise en œuvre d’une activité de transfert des connaissances ainsi que les ressources internes et externes qui peuvent appuyer le transfert des connaissances dans son milieu
  • Choisir un besoin prioritaire en transfert des connaissances au sein de son milieu et l’opérationnaliser
  • Développer une stratégie de mobilisation de son milieu (collègues, équipe, partenaires) pour développer une activité de transfert des connaissances répondant au besoin priorisé
  • Développer les compétences de recherche d’information et documentaire pour alimenter son milieu en données probantes

Déroulement de la journée

L’avant-midi sera consacrée à une introduction et une mise à jour sur les concepts, enjeux, besoins, stratégies de transfert de connaissances. L’après-midi sera entièrement consacrée à un atelier pratique en petits groupes.

9h30 à 10h50

Présentation de Julie Lane, Ph. D., M.A., Professeure spécialisée en transfert des connaissances et implantation de programmes probants, Département d’études sur l’adaptation scolaire et sociale, Faculté d’éducation; Directrice du Centre RBC d’expertise universitaire en santé mentale, Chercheure à l’Institut universitaire de première ligne en santé et services sociaux de l’Estrie, au Centre de recherche sur le vieillissement et à l’Équipe RENARD.

10h50 à 11h10

Pause

11h10 à 12h30

Présentation par les membres de l'équipe de transfert des connaissances du CRISE, sous la direction de la directrice associée Cécile Bardon, PhD: illustration d'activités en transfert des connaissances

12h30 à 13h30

Lunch

13h30 à 14h50

Atelier 1ère partie: identifier les besoins de son milieu en termes de transfert des connaissances en prévention du suicide

14h50 à 15h10

Pause

15h10 à 17h00

Atelier 2e partie: Développer les bases d'une stratégie de transfert en prévention du suicide qui soit adaptée aux besoins de son milieu (clientèle, employés, priorités de transfert des connaissances, facilitateurs et obstacles institutionnels).